Réussir en freelance : 12 erreurs à éviter

Réussir en freelance

L’une des opportunités les plus connues pour gagner de l’argent est de travailler en freelance. Cependant, pour réussir en freelance il y a des exigences et des règles à respecter. Le travail en indépendant nécessite de la rigueur et de l’organisation, sans quoi, les libertés qu’il offre peuvent conduire à un éboulement.

Quelles sont donc les choses à ne pas faire pour connaître du succès lorsque vous travaillez en indépendant ? Voici, pour vous, 12 erreurs à éviter pour réussir en freelance.

Mal choisir son statut juridique

Obligations freelance

Dans certains pays, il n’est pas indispensable de s’enregistrer, avec un statut juridique, avant de se lancer en freelance. Pour travailler en indépendant dans d’autres pays par contre, notamment ceux de l’Union européenne, il est indispensable de choisir un statut juridique avant de pouvoir lancer son entreprise.

Plusieurs options s’offrent au travailleur indépendant pour le choix de son statut juridique. Il peut s’enregistrer comme :

  • Entreprise personnelle ;
  • Entreprise individuelle à responsabilité limitée ;
  • Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ;
  • Société par actions simplifiée unipersonnelle.

Ces différents statuts juridiques présentent chacun des spécificités. En effet, le statut juridique que choisit le travailleur indépendant au moment du lancement de son activité joue sur la responsabilité des services de l’entreprise, l’aspect fiscal et la couverture sociale.

La première des erreurs à éviter est donc le mauvais choix de son statut juridique.Il est indispensable de bien prendre connaissance des particularités de chaque statut juridique pour savoir lequel est le mieux adapté à votre situation. L’idéal surtout serait de se faire conseiller par des experts.

Commencer par des projets trop ambitieux

Les ambitions démesurées n’ont jamais fait de bien à personne. Pour réussir en freelance il faut éviter de jeter votre dévolu sur des projets trop grands lorsque vous êtes à vos débuts.

Si dès le début vous décidez d’accomplir des tâches qui ne sont pas à votre portée et que vous échouez, vous ferez mauvaise impression et vous perdrez vos premiers clients. Il faut plutôt chercher à gagner en confiance avec des missions abordables et grandir progressivement en expérience.

Vous pourrez alors prendre, au fur et à mesure de votre évolution, des missions plus importantes.

Ne pas avoir une gestion organisée

L’organisation est capitale pour le travail indépendant. Pour être efficace et produire un travail de qualité, vous devez impérativement être bien organisé.

Pour réussir en freelance il faut donc être un bon planificateur, savoir s’auto-discipliner.

Vous devez, à cet effet, vous munir d’un outil – un agenda, un calepin ou un logiciel – qui vous permettra d’organiser vos tâches selon leur importance, à vous rappeler leurs délais d’exécution et leur évolution au fur et à mesure.

Mal choisir son lieu de travail

Le cadre de travail est un élément qui influence énormément la productivité. Lorsque vous choisissez mal votre lieu de travail, vous pouvez connaître des blocages, des situations imprévues qui vous empêcheront d’être au top de vos compétences.

Il faut donc attacher du prix à bien choisir son lieu de travail, en réfléchissant à ses avantages et inconvénients. Son coût, votre univers et la gestion de votre temps sont entre autres des indicateurs à prendre en compte pour choisir le cadre de travail adéquat.

Évitez par exemple de passer la journée à travailler dans votre canapé, vêtu de votre pyjama. Songez plutôt à installer un bureau à domicile, si vous souhaitez nécessairement travailler depuis votre maison et à défaut vous rendre dans des espaces de coworking, des bibliothèques etc.

Ne pas respecter les délais

Le respect des délais est un élément clé pour réussir en freelance. C’est généralement le principal critère par lequel le client juge votre professionnalisme et votre crédibilité. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir effectuer une tâche dans les délais requis, soyez clairs dès le départ ou ne vous y engagez pas.

La gestion des horaires traduit à quel point vous êtes responsable et fiable. Ne pas respecter les délais est par ailleurs néfaste pour votre propre activité car vous vous retrouverez, en plus de ne pas être crédible, à travailler n’importe où et à n’importe quel moment.

Avoir une routine de travail et définir un cahier des charges de la tâche à accomplir sont des astuces qui permettent d’être respectueux des délais imposés par le client.

Mal estimer sa valeur

La question des tarifs est l’une des plus récurrentes et parfois polémiques chez les travailleurs indépendants. Mais sachez ceci : pour réussir en freelance, vous devez vous accorder de la valeur.

Ce n’est pas parce que vous êtes à vos débuts qu’il vous faut vous sous-estimer. Mais attention, il ne faut pas se surestimer non plus. Connaître sa valeur permet de bien fixer ses tarifs, de ne pas accepter tout et n’importe quoi de la part du client.

Des prix trop bas laissent subsister des doutes sur la qualité de votre travail, et ne vous rendent pas concurrentiel.

Mal gérer ses finances

Gagner de l’argent est un fait mais il vous faut encore savoir bien le gérer. Le travail indépendant rime avec irrégularité des marchés et des entrées d’argent. Vous aurez donc des périodes de grâces et d’autres de vaches maigres. Réussir en freelance demande donc d’avoir des aptitudes de comptable.

Aussi, vous êtes désormais votre propre patron et vous aspirez à faire évoluer votre entreprise individuelle. Alors bien gérer votre budget, vos entrées d’argent et vos dépenses est primordial, sinon vous risquez de faire faillite. Faites des économies. Évitez les achats en détail et impulsifs.

Procrastiner ou se laisser distraire

Il s’agit d’une erreur que commettent bon nombre de travailleurs indépendants. Lorsque vous organisez vos tâches, vous devez veiller à les réaliser au moment prévu. Ne vous retrouvez surtout pas à remettre une tâche à plus.

En repoussant vos heures de travail, vous risquez de ne plus être en mesure de travailler plus tard. Ainsi, vous n’arrivez pas à réaliser les missions qui vous sont confiées à temps, ce qui n’est pas bon pour votre activité. Évitez donc de procrastiner.

Vous devez également éviter de vous laisser aller à la distraction. Pendant vos heures de travail, évitez par exemple de garder votre smartphone près de vous. Vous pourriez être tenté de le prendre pour n’importe quelle raison inutile. Par ailleurs, veillez à ne pas vous faire déranger.

Faire une mauvaise communication

Votre présence sur le web et votre offre commerciale sont des éléments importants si vous voulez réussir.

L’une des plus grandes erreurs pouvant vous empêcher de réussir en freelance, c’est de ne pas travailler votre profil professionnel. Une mauvaise communication ou une communication inexistante limite votre visibilité.

Assurer votre présence sur les réseaux sociaux et les sites de freelance avec des offres précises vous permet par ailleurs de vous faire trouver facilement par vos clients. Il est donc indispensable de bien renseigner votre profil et d’être le plus explicite possible dans la description de vos services.

La première impression passe par votre communication et votre image. Vous avez dans ces conditions plus de chances d’être contacté par un client qui juge votre communication ou votre profil convaincant.

Négliger sa vie sociale

Le piège lorsqu’on travaille en indépendant c’est de ne plus avoir de vie sociale et de s’isoler. Passer la journée dans son canapé n’est pas toujours une bonne idée. Interagir avec des amis, changer d’air, prendre du temps pour soi, rencontrer des gens du même milieu professionnel que vous.

Vous pouvez également vous servir de ces moments pour prospecter, prendre l’avis de vos clients sur les services que vous offrez, et renforcer le lien que vous avez avec eux. Avoir de bonnes relations est toujours bénéfique et favorable pour réussir en freelance.

Renouer avec ces habitudes après une longue période d’hibernation permet de renouveler votre productivité, votre inspiration et de trouver un équilibre social.

Se tuer à la tâche

Une autre des grandes erreurs à éviter, c’est de ne pas se donner du repos. Lorsque vous débutez, vous êtes à l’affût de toutes les opportunités de travail. Mais c’est une grande erreur de sauter sur toutes les missions qui viennent à vous.

En effet, vous n’avez pas besoin d’être tout le temps en train de travailler pour réussir en freelance. Le contraire aurait été absurde.

Si vous acceptez toutes les missions que vous trouvez sans tenir compte de vos plannings ou de votre rythme de travail, vous risquez de vous retrouver malade, ou en panne d’inspiration. Accordez-vous des pauses et surtout travaillez intelligemment.

Se décourager

Le chemin vers la réussite peut s’avérer pénible et rude lorsque vous travaillez en indépendant. Entre la difficulté à décrocher vos premières missions et les erreurs de débutant qui vous font perdre des clients, vous pourriez être tenté d’abandonner.

Cependant, abandonner n’est clairement pas le choix à faire si vous voulez réussir en freelance.

Si les choses ne marchent pas comme vous l’auriez souhaité, ne vous découragez pas et ne laissez personne vous décourager. En tant que travailleur indépendant, il est important d’être patient et de penser à long terme. Votre état d’esprit est votre plus grande arme. Ne vous mettez aucune barrière.

S’il vous manque de la motivation, cherchez-la et vous la trouverez. Armez-vous de patience et de persévérance : la clé se trouve au bout de l’effort.

u en freelance

Réussir en freelance : Nos conseils

Vous savez désormais les erreurs à éviter pour le succès de votre activité. Si vous vous avez déjà commises ou si vous commettez encore l’une de ces erreurs, n’en faites pas une fatalité car les erreurs sont faites pour apprendre.

C’est donc le moment pour vous de commencer à éviter les erreurs qui peuvent freiner votre réussite, et cultiver les qualités indispensables pour devenir un bon freelance. Car réussir en freelance est maintenant, plus que jamais à votre portée.